dim. Fév 5th, 2023

Plusieurs secteurs d’activité se digitalisent de plus en plus, et le domaine de la cartographie n’y échappe pas. Cette dernière dispose désormais d’un logiciel pour réaliser les techniques topographiques qui, autrefois, prenaient beaucoup de temps. Et pour bien utiliser cette merveille technologique, il est essentiel de faire le bon choix en tenant compte de ses besoins en matière de cartographie.

Zoom sur les bonnes raisons d’utiliser un logiciel de cartographie

Adieu les crayons, les règles et les traçages à la main, place aux outils numériques pour réaliser des cartographies dynamiques. Un logiciel dédié à la cartographie permet, en effet, de concevoir des cartes plus ou moins vivantes. Ce qui permet de mieux concevoir des projets d’aménagement comme une zone de chalandise. Cet outil facilite ainsi grandement le travail des cartographes, des géographes ou encore des topographes dans l’exercice de leur mission. De plus, les informations affichées sont plus précises et plus fiables que jamais. Et pour cause, un logiciel de cartographie fait partie intégrante d’un Système d’Information Géographique ou SIG.

Ce qui signifie que ce type de logiciel permet de saisir, de manipuler et de stocker les données cartographiques en temps réel. Il est aussi possible d’effectuer une visualisation globale d’un espace ou d’une région de plusieurs points de vue. Ce n’est pas tout, l’un des avantages d’utiliser un logiciel de cartographie, c’est sans aucun doute ses nombreuses fonctionnalités qui facilitent encore plus la tâche aux utilisateurs. On peut citer le géocodage qui permet de convertir des adresses postales en coordonnées GPS. Les utilisateurs ont aussi la possibilité d’exporter les données en plusieurs formats pour être lues et analysées par d’autres logiciels. Mais il existe une pléthore de logiciels de cartographie sur le marché, et il faut ainsi faire le bon choix.

Comment faire pour choisir un excellent logiciel de cartographie ?

Étant un programme informatique, un bon logiciel de cartographie devrait être paramétrable à volonté. Ainsi, il doit fournir à son utilisateur plusieurs fonctionnalités. Plus elles sont nombreuses, mieux c’est pour les travaux cartographiques. Il devrait également disposer plus d’une méthode de représentation de carte. Ensuite, il est important que l’outil numérique soit conforme aux normes scientifiques. Tout bon logiciel de cartographie doit, par exemple, respecter les règles de la sémiologie graphique. Autrement, les données collectées risquent d’être erronées. Ce qui peut induire en erreur les utilisateurs durant leur traitement et leur analyse.

En outre, il faut que l’outil numérique soit facile à utiliser, c’est-à-dire intuitif. Il existe des logiciels pour étudiants, mais les logiciels pour les professionnels devront être aussi simples à manipuler. L’ergonomie est aussi un atout majeur d’un bon logiciel de cartographie. Enfin, il est nécessaire de choisir un logiciel ouvert et connectable. Concrètement, il faut que l’outil puisse prendre en compte plusieurs types de fichiers en même temps. Il vaudrait mieux également qu’il soit utilisable en ligne et hors ligne pour faciliter le stockage des données. De cette manière, les utilisateurs pourront avoir accès à leur carte à partir de n’importe quel appareil.

By Damien