La retranscription audio est un travail de transformation d’un enregistrement en texte. C’est une activité à part entière qui est très demandée actuellement. Pour la réussir, il est conseillé de faire appel à un professionnel. 

Le déroulement de la retranscription audio

La retranscription audio se déroule en quelques étapes. Tout d’abord, on écoute attentivement les paroles prononcées dans les bandes sonores en utilisant un lecteur audio et vidéo, un casque et un logiciel de retranscription audio. Le premier permet de lire le fichier inséré, le second pour écouter et le logiciel pour ralentir la lecture, stopper, avancer ou pour revenir en arrière. 

Pendant l’écoute, le transcripteur professionnel commence la deuxième étape en effectuant la rédaction de ce qu’il a entendu sur les enregistrements. Pour ce faire, il ne doit rien négliger de la prononciation à la syntaxe avec les silences, les bruits, les rires… s’il s’agit d’une retranscription mot à mot. En revanche, si le client demande une retranscription lissée, le spécialiste devrait dans ce cas faire la transcription en respectant le fond et la forme tout en supprimant les hésitations, les répétitions et les risques. Il devrait également corriger les erreurs de syntaxe. La seule façon de bien rédiger les contenus, il faut la saisir progressivement écoute par écoute. Il faut dire que ce genre de tâche est assez compliqué. Il est donc plus judicieux de le confier à un professionnel qui travaille dans l’agence Sheva transcription.

Comment réalise-t-on une retranscription audio ?

Pour réaliser une retranscription audio, il faudrait être bien équipé que ce soit au niveau des matériels, mais aussi de la capacité. Pour les outils, on doit avoir un lecteur audio, un écouteur, un logiciel d’écoute et de traitement des fichiers audio. On doit aussi un ordinateur qui marche très bien. 

En ce qui concerne les qualités, un transcripteur doit avoir un sens de l’écoute irréprochable pour écrire sans fautes l’enregistrement dans le fichier audio. Mais ce n’est pas tout, il doit aussi comprendre les sujets de la discussion et identifier les personnes qui parlent. Pour la rédaction, il faut qu’elle soit bien cohérente et sans fautes d’orthographe ni de grammaire. Le transcripteur doit dans ce cas bien maîtriser la langue française. 

Faire appel à une agence pour réaliser les travaux d’une retranscription audio

Dans une retranscription audio, il est possible de passer le relai à une agence professionnelle dans le domaine comme Sheva transcription. Il faut savoir que ce genre de travail nécessite une forte concentration et surtout de la rigueur. C’est ainsi qu’on doit demander de l’aide à des transcripteurs qualifiés capables de réaliser toutes sortes de retranscription audio dans de nombreux thèmes. Les professionnels sont très compétents dans le sens où ils arrivent à respecter toutes les règles établies. 

Puis, ils connaissent également les différents types de retranscription notamment le verbatim qui consiste à écrire le discours mot à mot sans apporter aucune modification aux fautes de grammaires et de syntaxes. Dans ce type, les rires ainsi que les moments d’hésitation doivent être écrits. Par ailleurs, il existe aussi l’audiotypie de synthèse ou de compte rendu qui consiste à faire un résumé du fichier audio. Ici, on transcrit uniquement les points essentiels.